Avocate de profession, Maitre Mado Chanda croit profondément au pouvoir des institutions libres, transparentes et démocratiques pour la défense des plus vulnérables et la renaissance de la RDC

 

Pour la défense des enfants sans abris

Mado Chanda arbore une passion particulière pour la défense et la protection des droits des enfants, des personnes défavorisées ainsi que des minorités. C’est dans cet ordre d’idée qu’elle est plusieurs fois intervenue pour plaider en faveur des enfants sans abris qu’elle juge malencontreusement nommés “enfants de la rue”. Ceux ci sont arbitrairement incarcérés, maltraités et privés de leur dignité humaine. Quand elle obtient leur libération elle s’investit pour parvenir à leur réintégration dans la société.

 

Pour des réformes libérales des institutions

Elle milite pour des institutions légitimes guidées par la bannière du libéralisme et une séparation claire des trois pouvoirs institutionnels: exécutif, législatif et judiciaire lesquels doivent être véritablement indépendants. Sa vision est celle d’un Congo uni et fort ayant une économie stable, une armée républicaine, apolitique, disciplinée et assurant son rôle traditionnel : la protection des citoyens, leurs biens et l’intégrité du territoire national. Ses convictions l’ont amenée à rejoindre le Mouvement des Réformateurs Libéraux, un parti politique qui donnent écho aux valeurs qui lui sont si chères.

 

 

Pour lui montrer votre soutien retrouvez-la sur Facebook, Twitter ou sur son blog.